Bulot

Présentation

Le bulot (Buccinum undatum) appelé également buccin commun ou bourgot, est un mollusque gastéropode prosobranche marin très apprécié pour ses qualités gustatives.

On le trouve dans l'Atlantique jusqu'au nord du Canada et jusqu'à la Sibérie. Il est remplacé en Méditerranée par deux espèces proches (qui portent parfois le même nom) : Buccinum humphreysianum et Buccinulum corneum.

Le pied du gastéropode est très développé et constitue la partie comestible de l'animal. Il devient adulte à 4 ans et peut vivre plus de 10 ans ; sa taille à 4 ans est de 5,5 cm, elle peut dépasser les 10 cm pour les sujets les plus âgés. Un animal adulte pèse environ 20 grammes.

Son régime est principalement nécrophage et il mange des cadavres de poissons ou de crabes. Il est attiré par les cadavres grâce à certaines molécules aminées que ceux-ci dégagent et qui sont perçues par le buccin au moyen d'un organe sensoriel, l'osphradie.

Préparation

Préparation : attente de 1 à 2 heures
Cuisson : 20 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 800 g à 1 kg de bulots
- sel et poivre

Faire dégorger pendant 1 à 2 heures les bulots en les recouvrant d’eau très salée : ils rejettent le sable et la « glaire ».
Les rincer et les faire cuire en démarrant dans de l’eau froide, durant 20 minutes avec sel, poivre.
Les laisser refroidir dans l’eau de cuisson.

Le bulot sera délicieux avec une mayonnaise ou un aïoli. C’est la matière grasse qui va révéler les saveurs du bulot. Du pain frais et du beurre salé sont une autre variante qui enchantera vos papilles.

Le saviez-vous ?

Comme bien d'autres animaux marins, il porte de nombreux noms variant en fonction des régions :  chanteur dans la Somme, calicoco dans le Cotentin, torion à Cancale, killog dans le Finistère, bavoux à Barfleur, burgaud morchoux aux Sables-d'Olonne, etc. Au Québec, il est nommé bourgot.

Bulots

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site